Aller mieux ne suffit pas, cherchons à aller bien !

 

 

Pleurer un bon coup, sortir courir, boire un whisky,

se rabattre sur le chocolat, regarder une émission                 lénifiante, s'absorber dans une occupation inutile,

pleurer un bon coup, se décharger sur son compagnon,

sa compagne, ses enfants...

Cela vous dit quelque chose ? Oui, n'est-ce pas...

 

 

   Ce sont nos solutions habituelles pour évacuer notre stress. Des manières de calmer temporairement notre mal-être.

 

Temporairement seulement car malheureusement demain sera comme aujourd'hui.

 

   Et s'il était possible de se débarrasser définitivement de nos émotions indésirables,

de celles qui éloignent ce bonheur tant convoité toujours plus loin ?

   Et s'il était possible d'effacer la majorité de nos peurs, conscientes et inconscientes,

nos inquiétudes, nos habitudes agaçantes, nos déprimes, nos colères, nos phobies.

Un doux rêve ?

(Voir liste des peurs).

 

La régulation émotionnelle s'impose comme une réponse décisive.